• page principale
  • Poster une annonce


   Vous ne pouvez pas garder votre animal? Vraiment ?
Par : un directeur de refuge (partout)


    L'article original est celui d'un directeur americain de refuge pour animaux. On peut trouver une copie de celui-ci en anglais sur ce site http://www.democraticunderground.com/discuss/duboard.php?az=view_all&address=389x4847453 . J'ai décidé de traduire son témoignage.

    Je pense que notre société a besoin qu'on lance un grand cri d'alarme. En tant que directeur d'un refuge pour animaux, laissez-moi partager avec vous un peu de mon vécu... une vue de ce qui se passe à l'intérieur, si vous voulez.

    Premièrement, tous ceux d'entre vous qui ont déjà amené un animal domestique à un tel refuge devraient être obligés de travailler " à l'arrière" de celui-ci juste pour une journée. Peut-être que si vous verriez la vie se dérober à travers quelques paires d'yeux hagards et tristes vous cesseriez de mettres des pouces rouges/verts sur les forums dédiés et aideriez ces animaux à trouver une maison... Ce petit chiot que vous venez d'acheter va probablement aboutir dans mon refuge quand il cessera d'être un adorable petit chiot. Savez-vous que ce chien a 90% de chances de ne jamais sortir du refuge où vous l'avez largué ? De race ou pas, environ 25% des chiens abandonnés ou " errants " qui aboutissent dans un refuge sont des chiens de race.

    L'excuse la plus fréquente, " Nous déménageons et ne pouvons garder notre chien ou notre chat. " Vraiment ? Vous déménagez vers un endroit qui n'accepte pas les animaux? Ou bien non ils disent, "Le chien a grossi beaucoup plus qu'on ne le pensait." Jusqu'à quelle taille croyez-vous qu'un berger allemande grossit? "Nous n'avons pas assez de temps pour elle." Vraiment ? Je travaille entre 10 et 12 heures par jour et j'ai encore du temps à consacrer à mes 6 chiens! "Elle vandalise notre jardin ! " Et pourquoi ne pas l'intégrer à votre famille? Ils me disent toujours "Nous ne voulons pas avoir à supporter le stress de lui trouver une nouvelle demeure, on sait qu'elle se fera adopter, c'est une bonne chienne. "

    Il y a de fortes chances que votre animal ne soit pas adopté, et puis, croyez-vous qu'être dans un refuge pour animaux n'est pas stressant ? Et bien laissez-moi vous le dire, votre animal a 72 heures pour se trouver une famille à partir du moment où vous l'avez amené là. Parfois c'est un peu plus si le refuge n'est pas plein et que votre chien garde une santé excellente, S'il renifle, il meurt. Votre animal sera confiné dans un petit chenil au milieu d'autres animaux qui aboient ou pleurent. Il devra se soulager là où il mange et dort. Il sera déprimé et pleurera constamment pour appeler la famille qui l'a abandonné. Si votre chien est chanceux, il y aura assez de volontaires pour l'emmener faire une marche. Si non il n'aura qu'un bol de nourriture glissé sous la porte du chenil et ses excréments nettoyés avec un boyau d'arrosage. Si votre chien est gros, noir ou qu'il est reputé agressif (pit bull, rottweiler, molosse,etc..) il était déjà mort en franchissant la porte du refuge avec vous. Ces chiens ne sont jamais adoptés, le fait qu'ils soient "doux " ou obéissants n'a aucune importance.

    Si votre chien n'est pas adopté avant 72 heures, et si le refuge est plein, il sera détruit. Si le refuge n'est pas plein et que votre chien n'a absolument aucun défaut, et qu'il appartient à une race suffisament désirable, il peut obtenir un sursis d'exécution mais pas pour longtemps. La plupart des chiens deviennent agressifs dans leur chenil après une semaine et sont détruits. Même un chien ordinairement doux le deviendra dans un tel environnement. Si votre animal surmonte toutes ces difficultés il y a de bonnes chances pour qu'il attrape une infection respiratoire dans le chenil. L'animal sera alors détruit parce que le refuge est payé un certain montant d'argent pour chaque euthanasie et faire de l'argent est plus avantageux qu'en dépenser pour amener l'animal chez le vétérinaire.

    Voici un petit cours d'euthanasie 101 pour ceux d'entre vous qui n'ont jamais vu un animal en parfaite santé, mais terrifié, se faire tuer. Premièrement, votre animal sera amené hors de son chenil en laisse. Ils ont tous l'air de penser qu'ils vont prendre une marche et frétillent joyeusement la queue... jusqu'à ce qu'ils atteignent "la chambre". Tous, sans exception, paniquent et freinent du mieux qu'ils peuvent avec leurs pattes lorsqu'on atteint la porte. Ca doit sentir la mort ou bien non il peuvent ressentir l'aspect sinistre, c'est étrange. Mais la meme chose se reproduira avec chacun d'entre eux. Votre chien ou votre chat sera retenu et maintenu en positon par un ou deux employés, tout dépend de sa taille et jusqu'à quel point il se débat. Alors un employé du refuge, que nous appelons un technicien euthanasiste (pas un vétérinare) trouve une veine dans la patte avant et injecte une dose léthale du "produit rose " . Dans le meilleur des cas votre animal ne panique pas et n'est pas pris de convulsions. J'ai vu des des aiguilles arrachées de la patte, couvertes de sang alors que n'ont entendait que les jappements et les cris. Aucun ne "s'endort " , ils sont parfois pris de spasmes pendant un certain temps, ils étouffent et parfois défequent.

    Vous voyez les refuges essaient de faire de l'argent pour payer le salaire des employés, et n'oubliez pas que le conseil de directon a besoin d'être payé aussi, donc on ne dépense pas notre argent pour tranquiliser les animaux avant de leur injecter une dose léthale, on ne fait que leur injecter le poison dans la veine et on les laisse souffrir jusqu'à ce qu'ils meurent. S'il n'y avait pas cette question d'argent et que nous aurions un vétérinaire diplomé pour effectuer cette procédure, l'animal se ferait administrer un sédatif ou serait tranquilisé avant d'être euthanasié mais cela coûterait plus cher, donc nous n'agisson pas pour le bien de l'animal mais pour faire de l'argent rapidement. Les refuges ne sont pas tenus de payer un vétérinaire pour effectuer une euthanasie, donc même s'il faut trois heures pour piquer l'animal 50 fois avant de trouver une veine, c'est ce que nous faisons. Faire de l'argent au lieu d'en perdre est l'aspect central ici.

    Quand tout est fini, le cadavre de votre animal sera empilé avec les autres animaux dans un entrepot frigorifié à l'arrière Qu'arrive-t-il ensuite ? Incinéré ? Amené au dépotoir ? Transformé en nourriture pour animaux ? Ou utilisé par une école pour des fins de dissection? Vous ne le saurez jamais et cela ne vous traversera probablement même pas l'esprit, c'était juste un animal et vous pouvez en acheter un autre, n'est-ce pas ?

    J'espère que ceux d'entre vous qui ont encore un coeur qui bat et qui ont lu ça jusqu'au bout en ont les larmes aux yeux ; je dois vivre toutes ces choses chaque jour. Je déteste mon boulot. Je hais le fait que ces choses existent et continueront d'exister à moins que vous ne commenciez à éduquer le public. Faites vos recherches, vos devoirs pour savoir dans quoi vous vous embarquez avant de vous procurer un chien. Ces refuges et sociétés de protection des animaux existent parce que les gens ne se soucient plus des animaux. Les animaux n'ont pas été conçus pour être des biens jetables après usage mais c'est ce qui se passe de nos jours. Les refuges pour animaux vous donnent une porte de sortie facile lorsque vous voulez vous débarasser de votre chien ou votre chat et les éleveurs sont ceux qui sont blâmés pour cette situation. Les refuges pour animaux et les organisations similares font un juteu profit en maintenant en vie ce genre de fausse conception. Entre 9 et 11 millions d'animaux meurent chaque année dans ces refuges et seul vous pouvez stopper cela. J'espère seulement pouvoir changer l'opinion d'au moins une personne qui pense amener son animal vers un refuge ou acheter un chien.